Blue Wolf

Je me présente Blue Wolf, je suis actuellement en Police Municipale, je suis affecté dans une zone dite « sensible » et j’ai rejoins la Thin Blue Line France par conviction.

Je cherche, grâce à ce réseau à unifier les différentes forces qui existent et ainsi ne faire qu’un en partageant nos expériences.. J’ai fait des rencontres extraordinaires grâce à la Thin Blue Line comme créer des projets dans le monde K9 (Cynophile)…
Pour ma part, je trouve que la France reste en retard sur nos homologues Anglo-saxons par exemple.

Avec la Thin Blue Line, je retrouve une cohésion et une passion commune, en tant qu’ancien militaire c’est important pour moi d’avoir ce côté respect de l’uniforme et cérémonial.

Nous sommes une armée ! Et je serais fier d’être un de vos soldats.

Dans la meute, je vous salue,

Blue Wolf.

(Instagram: 9.thebluewolf.1)

1.BlueRaksha.9

Bonjour

J’ai 34 ans. C’est à l’âge de 21 ans et au poste d’adjoint de sécurité que je rentre dans la Police après avoir passé trois ans en tant que sapeur-pompier volontaire. Après quatre ans en tant qu’adjoint de sécurité en police secours, j’obtiens mon concours GPX et je pars en école. Mon année de scolarité a été tout à fait honorable puisque j’ai une moyenne de 15,80. Mais cela n’a pas suffi à avoir un poste que je souhaitais et j’ai intégré la DOPC à Paris. Ce fut une véritable désillusion.

Après 4 ans de bons et loyaux services à la DOPC au cœur de Paris, j’ai pu rejoindre la banlieue en unité de Police Secours de jour puis de nuit! La police secours est pour moi la BASE de la police, mes premiers amours lors de mon début de carrière. 

Afin d’évoluer, je décide de passer mes tests BAC que je réussis! Cela m’amène à quitter la banlieue et revenir à Paris intra-muros en BAC civile. Pendant un an, j’apprends, je fais mes premières armes. Avec mon expérience précédente et ma récente en BAC civile, je postule et je suis prise à la BAC départementale de Paris. Je rentre dans l’univers de la BAC en tenue. 

Être femme policier est un métier physique, exigent, difficile et nécessite une bonne condition physique. Pour moi, il était nécessaire et évident d’intégrer le sport à mon hygiène de vie. 

La Thin Blue Line représente la vision que j’ai de la police dans une optique et des valeurs de dépassement de soi, de sport, d’entraînement (tir ou drill) d’entraide entre collègues Police Nationale, Police Municipale, Douane, Gendarmerie …

C’est ensemble qu’on y arrive 

J’aimerais juste montrer à travers mon parcours atypique que si moi la petite nana d’1m60 j’y arrive donc tout le monde peut y arriver alors pourquoi pas TOI👊🏼

(Instagram: 1.BlueRaksha.9)

Jay

Salut la Thin Blue Line Family.

Je m’appelle « Jay », agent des douanes depuis 2016.

Auparavant j’ai été gendarme adjoint volontaire pendant 5 ans. 

Quand Thin Blue Line France m’a proposé de devenir ambassadeur, je n’ai pas réfléchi très longtemps, j’ai accepté directement. Pour moi c’était comme une évidence.

J’ai été honoré d’avoir été parmi les « élus » et je porte fièrement chaque jour les couleurs de la Thin Blue Line. 

Peu importe la couleur du « maillot », faire parti de cette communauté est bien plus qu’un logo, c’est un mode de vie et un symbole de ralliement des différentes forces de sécurité et de secours de notre pays.

Que tu sois policier national ou municipal, gendarme, douanier, militaire et bien d’autres, nous combattons tous pour protéger et servir notre pays ainsi que ces citoyens.

La Thin Blue Line France regroupe une communauté qui partage les mêmes valeurs morales.

La solidarité et l’entraide sont l’une des lignes directrices de notre communauté. 

Faites attention à vous sur le terrain. 

N’hésitez pas à venir me poser des questions sur ma page instagram.

Stay safe 

(Instagram:jay_shooter_fr)

micka

Bonjour à tous.
 
      Je m’appelle Mickael j’ai 28 ans, je suis fils, petit fils de gendarme mobile et motard, protéger et servir est dans ma nature et mon adn pour ainsi dire. 
J’ai commencé ma carrière étant ADS en CRS Autoroutière ou j’ai passé 4 ans avant d’intégrer l’école de police afin de devenir Gardien de la Paix.
Durant mon stage en service que j’ai effectué à Lyon j’ai pu voir quantité de services mais aucun ne m’a plus attiré que le service d’ordre public et le travail avec la CDI. 
De retour à l’école de Police après le « confinement obligatoire covid19 » j’ai donc choisi de m’orienter vers une Compagnie Républicaine de Sécurité afin de SERVIR.
 
La Thin Blue Line pour moi c’est avant tout l’union, l’union de toutes les forces de l’ordre en une famille car nous protégeons les gens du mal et de l’insécurité. 
Ensuite elle représente le rempart entre l’ordre et le chaos. 
C’est enfin la Solidarité entre nous mais aussi envers la population cette population que nous servons jour après jour qu’elle nous adule ou nous rejette et le devoir de mémoire envers ceux qui nous ont quittés. 
 
Pour citer Albus Dumbledore « Nous aurons tous à choisir entre le bien et la facilité. »
Cette citation correspond parfaitement à notre corps de métier car à mon sens et dans l’évidence nous n’avons pas choisi la facilité sinon tout le monde le ferait. 
Pour ma part je fais ça pour le fun un peut comme Saïtama dans One Punch Man disons le clairement si c’était pour l’argent je ferais autre chose. 
 
(Instagram: swole_venom)

Mialane

Bonjour à toi , 

Je suis   » MIALANE  »  j’ai 34 ans et je suis originaire d’Angers dans le Maine et Loire.

Je réside aujourd’hui sur l’agglo de Tours où je vis depuis quelques mois avec mon épouse et notre fils de un an.

Je suis entré en école de police à Nîmes en 2008 avant une première affectation à la CRS 52 (Sancerre). Au bout de 10 ans j’ai pu rejoindre mon épouse à Tours en intégrant la CRS 41 de Saint Cyr sur Loire. Je suis entré dans la police avec une idée précise : être au service de la population. C’est en CRS que j’ai pu trouver les valeurs qui me correspondaient – abnégation, protection des personnes, intérêt pour le collectif et la République; cela me rend fier d’être policier! D’ailleurs la devise des compagnies parle d’elle même « SERVIR « .

Mon métier m’a permis de découvrir le tir qui est devenu une passion mais aussi une spécialité puisque je suis tireur de précision au sein de la CRS 41. Je prolonge le plaisir du tir dans un club sportif. 

En sortant du travail, Il y a un peu plus d’un an, Mme P me coupait la route alors que je circulais à moto … Un choc d’une extrême violence ! Allongé sur la route, voyant l’état de ma jambe j’ai compris que ma vie allait définitivement changer ! Effectivement quelques jours plus tard, au prix de nombreuses tentatives et d’immenses douleurs, le médecin prenait la décision de couper ma jambe à hauteur du tibia. 

Le retour à la CRS s’est fait au prix de nombreux mois en centre de rééducation ! Après deux mois alités non-stop, j’ai été transféré d’un CHU à un centre de rééducation, celui d’ANGERS. Le centre de rééducation me gardera 4 mois en hospitalisation de semaine, soit de la rééducation tous les jours, matin et après midi, du lundi au vendredi. Puis viendra l’hôpital de semaine, soit 3 rendez vous par semaine pour du kiné et de la musculation .Après 4 mois d’hôpital de semaine, je serais enfin renvoyé à la maison… à ce moment là, de mon côté commencera une rééducation personnelle en salle de sport avec 5 séances par semaine pendant 5 mois.Puis viendra la reprise soit 15 mois d’arrêt de travail ! J’ai également pu reprendre mes séances de tir au sein de l’unité. 

Je mets aujourd’hui ces qualifications au service d’une discipline sportive : le tir paralympique afin de prétendre à une participation aux JO 2024 en tant qu’athlète. 

Si j’ai un message à te faire passer c’est que tout est possible !Je prends plaisir à me dépasser et je veux te montrer que le handicap n’interdit pas la pratique de notre métier, il faut juste s’adapter.Je veux également te dire que ce ne sont pas les difficultés de la vie qui te définissent et que tu peux aller bien plus loin que tu ne l’imagines ! Une des armes redoutables que nous avons pour avancer et nous dépasser: c’est notre capacité à être des frères et sœurs d’armes .

Les forces de l’ordre représentent cette grande fratrie, qui est l’essence même de la BLUE LINE. C’est une famille extra – Ordinaire  ! 💙👮‍♀️🇫🇷Et c’est parce que je suis fier de cette famille, que je décide de prendre ma place d’opérateur au sein de la  » blue line France  » en tant qu’ambassadeur . La Blue Line France représente pour moi toutes les valeurs de notre vocation.

Je suis fier de toi , ne lâche rien.Tu es précieux ! 

Fraternellement

Retrouve moi sur ma page – MIALANE Handi/Cop ! À bientôt. 👮‍♀️👏💪🇫🇷https://www.facebook.com/Mialane-HandiCop-112023160526968/